Il est de ces thèmes. Universels et intemporels. Donc tojours d’actualité, partout. Aujourd’hui encore. Ainsi en est-il du thème de la carte de l’Amoureux. Bien éloigné de ce qu’on en fait en voyance ! clin d’oeil entendu.

La carte de l'Amoureux : au 6e. siècle, déjà !

l'intemporelle thématique du choix de l'amoureux du tarot
visuel école du tarot

Introduction

Tout qui cherche, lit. Et récirproquement.
Tout qui veut donner du sens, lit. Et réciproquement.
Tout qui pérégrine, tombe un jour sur la collection des éditions de La-Pierre-qui-Vire. Pas réciproquement. 

 

Le monde des symboles, édition de la-pierre-qui-vire

 

Personnellement, je m’offre un tour triennal de la trilogie : Symboles, Lexique, Glossaire.
Que j’annote. Encore et encore.
Cela ne se lit, ni facilement, ni sans arrêts, aller-retour et moments de silence.
Mais – toujours ! – j’en ressors en me disant : “Ceux qui ont inventé /dessiné le tarot de Marseille … qu’est-ce qu’ils en savaient des choses !”.

Au Cherchant, croyant ou non, le monastère de La-Pierre-Qui-Vire offre un havre de paix, perdu en pleine nature.
A l’amateur de symboles, le lieu offre des éléments sujets à méditation.
A toute personne sensible à l’énergie vibratoire des lieux, la situation de La-Pierre-Qui-Vire (rien que le nom, déjà !) promet des … sensations : dolmen, source, forêt. 
Pas étonnant dans ces conditions que les moines y aient produits des ouvrages qui sont parmi les plus incontournables d’une bibliothèque digne de ce nom.

Vous avez compris que je fréquente les lieux et y trouve sources à inspirations plurielles. Vous comprenez aussi pourquoi vous retrouverez, tout au long des articles du blog, des citations émanant de la collection des ouvrages édités par La-Pierre-Qui-Vire.
En vous rappelant qu’il ne faut pas nécessairement être chrétien ou croyant pour apprécier et la richesse du lieu, et la profondeur symbolique de leurs ouvrages.

visuel école du tarot

“Au centre, un homme saisit de chaque main les branches de deux arbres entre lesquels il doit choisir. Ces arbres sont diamétralement opposés et remplissent tout le disque-univers. Le personnage se tourne vers l’arbre au sommet duquel repose tranquillement un oiseau; il se détourne de l’autre arbre, au sommet duquel nous apercevons un nid, vers lequel vole un oiseau avec un insecte au bec; mais le nid est menacé par un serpent qui approche. Les feuillages des arbres ne se mêlent pas…
C’est une version du thème des deux arbres, dont l’un donne la vie et l’autre la mort.”

Symboles, ed. La-Pierre-Qui-Vire, page 312

visuel école du tarot

Rumination

Cet homme, c’est le personnage central de l’Amoureux du tarot.
Il doit choisir entre un arbre de vie et un arbre de mort. Entre la femme de gauche et la femme de droite. Entre le vice et la vertu, pour reprendre le choix d’Hercule (voir article).

Ce thème – existentiel – du choix (permanent ?) de l’homme sur terre.

Coupe étrusque du sixième siècle en parallèle de la carte de l'amoureux du tarot de marseille
Coupe étrusque du sixième siècle en parallèle de la carte de l'amoureux du tarot

Des vases, des vases et encore des vases. Combien en avez-vous dans les musées que vous visitez lors de vos périples touristiques ? Comme les chapiteaux des églises, on passe devant, sans vraiment les voir, sans – surtout – les regarder. Et pourtant. Que de choses ont-ils à nous dire … Ne serait-ce que, à leur époque déjà, les humains se posaient les même questions que nous, aujourd’hui ? 
Ce petit paragraphe, ami lecteur, pour vous inciter à mieux profiter des merveilles que vous visitez durant vos vilégiatures. Regarder et non juste voir. Observer et non juste mitrailler avec le smartphone.
Les cartes du tarot sont partout. Bon, d’accord, celle-là était un peu de trop.

“Le personnage se tourne vers l’arbre au sommet duquel repose tranquillement un oiseau; il se détourne de l’autre arbre, au sommet duquel nous apercevons un nid, vers lequel vole un oiseau avec un insecte au bec; mais le nid est menacé par un serpent qui approche. Les feuillages des arbres ne se mêlent pas…”
Aviez-vous seulement remarqué cette richesse de détails ? Et la force du symbolisme qui les accompagne ? Et puis – enfin et seulement – comment reliez-vous ceci à la carte de l’Amoureux ?
Bonne rumination à vous !

détail d'une coupe étrusque du sixième siècle en parallèle de la carte de l'amoureux du tarot de marseille
détail d'une coupe étrusque du sixième siècle en parallèle de la carte de l'amoureux du tarot
visuel école du tarot

La suite de l’article arrive tout bientôt.
Abonnez-vous à la newsletter et/ou suivez la page Facebook pour être tenu au courant et ne rien rater !

Newsletter

Pour ne rien rater des mises à jour du blog, profiter des promos sur les livres ou les nouveautés de l'école du tarot.

Merci pour votre inscription à la newsletter de l'école du tarot

Pin It on Pinterest

Share This