Arcane-sans-nom et mythe osirien

Quand on parle de découper un corps en morceaux, cela devient tout de suite plus sexy, non ? Enfin, … heu …

arcane-sans-nom et mythe osirien

Mort d’Osiris.

« Pendant un banquet en l’honneur d’Osiris, Seth offrit à l’assistance un magnifique coffre, jurant de le céder à celui qui l’emplirait parfaitement. Quand vint le tour d’Osiris, qui fut le seul à y parvenir, Seth fit refermer et sceller le coffre, tandis que ses complices chassaient les invités et tenaient Isis à l’écart… Seth jeta le coffre dans le Nil, qui l’emporta dans la mer Méditerranée. Osiris mourut noyé. »

source : PLUTARQUE, Isis et Osiris, ed. Trédaniel (voir bibliographie)

Mort-renaissance.

Après l’assassinat de son époux, Isis se mit à la recherche de son corps. Elle le retrouva à Byblos, au Liban, d’où, après maints stratagèmes, elle le  ramena en Égypte pour l’enterrer et le pleurer. Seth finit par découvrir le tombeau, sortit le corps du caveau et le dépeça en quatorze morceaux qu’il dispersa dans le Nil. Isis, l’épouse et veuve fidèle, retrouva les lambeaux du corps de son bien-aimé, sauf le phallus, avalé par un poisson. Elle le reconstitua en argile, puis elle entreprit de rassembler le corps meurtri de son défunt mari, avec l’aide de sa soeur Nephtys. Elle embauma le cadavre, assistée par Anubis, lui redonnant une dernière étincelle de vigueur.

Osiris recomposé

A ceux d’entre vous qui ne sont pas familiers du mythe osirien, je vous ai rédigé un loooong chapitre sur le sujet dans, le tarot symbolique.
Ci-à-côté, la synthèse – troublante – que l’on peut en faire avec le tarot. De quoi illuminer le regard de tout Cherchant.
Et avec un brin d’iconoclasme, un parallèle avec le christianisme : Jésus crucifié (12/Pendu, voir ici), qui passe par le monde des morts (13/ASN), avant de monter au ciel (14/Tempérance). Là ou cela croustille des neurones, c’est si on adjoint effectivement la suite 15/Diable et 16/Maison. Frétillez, braves internautes, frétillez !

mythe osirien dans le tarot par vincent beckers

Osiris enfermé dans un sarcophage (12),

coupé (13) en 14 morceaux (14)

dont le sexe (15) va fertiliser (16) les eaux du Nil (17)

 

 

Cet article est un extrait inspiré du livre : Le tarot symbolique,

1.420 pages, 2014

Vincent Beckers, le tarot symbolique

Pin It on Pinterest

Share This