Expressions diaboliques.

Que des expressions et quelques citations.
Des mots-clés pour madame Duchmol.
Des heures de rumination pour le Cherchant.
Le Diable dans tous ses états.
A lire de préférence avec la carte sous les yeux.

diable du tarot et initiation

« Ne disons pas de mal du diable, c’est peut-être l’homme d’affaire du bon Dieu. »

Avoir le diable au corps.

C’est quand on parle du Diable qu’on en voit la queue.

Tirer le diable par la queue.

Signer un pacte avec le diable.

Pactiser avec le Diable

Diables bleus

Quand le diable s’en mêle…

C’est le diable à confesser

Que le diable l’emporte !

Je veux que le diable m’emporte, si …

Le diable m’emporte si j’y comprends un mot.

Demeurer, être situé au diable vauvert

Diable qui devient vieux se fait moine

Il ne faut pas tenter le diable.

Ne connaître ni Dieu ni diable.

Se faire l’avocat du diable.

Va au diable !

« C’est le Diable qui tient les fils qui nous remuent !
Aux objets répugnants nous trouvons des appas;
Chaque jour vers l’Enfer nous descendons d’un pas. »

Baudelaire, in Les Fleurs du Mal

Au diable l’avarice, mais aussi au diable les varices !

Diablement tentant.

Vendre son âme au diable.

Un rythme endiablé.

Un feu de tous les diables.

Le diable m’emporte si je n’ai pas raison !

C’est bien le diable si je ne trouve pas ce que je cherche !

C’est un diable d’homme, une diable d’affaire.

Ce n’est pas le diable de faire cela !

Que diable fait-il ici ?

Il fait un vent, un froid, une chaleur du diable.

Chasser le diable.

Crier comme un diable.

Élever des enfants à la diable.

Être paresseux en diable.

Faire le diable à quatre.

Faire un travail à la diable.

Faire un bruit, un vacarme de tous les diables.

Pactiser avec le diable.

S’agiter comme un diable dans un bénitier.

Se débattre comme un beau diable.

Se donner un mal du diable pour faire quelque chose.

Tirer le diable par la queue.

Transformer en diable.

Vendre son âme au diable.

Faire sortir le Diable de la boite de Pandore

« La religion des grands consiste pour l’ordinaire à servir Dieu, sans désobliger le diable. »

 

 

Cet article est un extrait inspiré du livre : Le tarot symbolique,

1.420 pages, 2014

Vincent Beckers, le tarot symbolique

Pin It on Pinterest

Share This