Carte de la Papesse : une image d’Epinal

Image d’Epinal ou la symbolique de la carte de la Papesse … avec vraiment un autre regard. 😂

il existe une grande variété de tarots
carte de la papesse dans le tarot de marseille et Junon dans le tarot d'epinal

Extraordinaire richesse des tarots.

J’ai attendu de vous présenter la Papesse pour vous ouvrir à la diversité de tarot existants.
Certes, vous n’aviez pas besoin de moi savoir pour savoir qu’il existe des milliers de tarots différents et que la tradition des tarots de Marseile ne représente qu’une infime petite partie d’eux. A ce titre, l’incomparable encyclopédie de R.Kaplan recense plus de 28.000 tarots, dont seulement une trentaine de la tradition, dite de Marseille. Voir bibliographie.
Bon nombre de tarots recèlent une richesse symbolique des plus intéressantes.  Les confronter aux Marseilles (pluriel plutôt singulier 🤣) procure une joie d’un goût inestimable pour le chercheur. Pourquoi cette carte-la, comme ça ? Pourquoi ce détail en plus ? pourquoi ce changement de nom ? pourquoi ces couleurs ? pourquoi cette assimilation ? quelles sont les plus-values de toutes ces observations pour moi, dans mon utilisation courante de « mon » Marseille, redevenu si singulier pour le coup ?
Autant de bonheurs que je vous partagerai désormais dans les pages des cartes. Et que vous retrouverez aussi au coeur de : Le tarot symbolique.
Vous l’aurez compris : je vous encourage vivement à fouiller de votre côté, et comparer avec délice les créations de ces auteurs inspirés qui, chacun, ont enrichi l’univers des arcanes du tarot. Car il n’y a pas ‘un » tarot qui soit meilleur que les autres, ouplus historique, ou plus esthétique, ou plus ceci ou cela. ♪ Le meilleur tarot, c’est celui qui vous parle. A vous.♪ Refrain connu sur ce site.
Et puis : le travail ne finit jamais.

Dans la foulée de la Révolution

Amis Français, vous l’aimez votre Révolution. Elle a donné naissance à foison de mouvements, réactions, comportements. N’entrons pas ici dans le débat. Limitons-nous à situer le jeu dans son contexte temporel.
🍒 La cerise sur le gâteau de l’article : ne trouvez-vous quelque air de Marianne à la Junon ? On la dirait extraite de :  La liberté guidant le peuple, de Delacroix (1830). Oui, je sais, ma casquette de guide n’est jamais loin.
Ceci étant, l’esprit révolutionnaire – ainsi que celui du temps – se retrouve sous-jacent au moins à un tiers des cartes de ce tarot. Image d’Epinal, reflet sociétal.
Ca rime et ça fait joli. 🤣

Le tarot d’Epinal

Le Tarot d’Epinal a été édité pour la première fois en 1830, chez Pellerin (sans accent et avec deux l (ailes ?)🤣), installé dans les Vosges depuis 1796.

Il sera en production jusque dans les années 1870. Des adaptations suivront.
Ce jeu a été créé par François Georgin (1801-1863. S’il conserve les principes généraux du Tarot de Marseille, il n’en n’est
pas moins infulencé de par sa situation géographique : Épinal et ses célèbres images. De plus, situé à proximité de Besançon et de Strasbourg,
l’influence du « Tarot de Besançon » est bien présente. Voir ici pour en savoir plus sur ce tarot.

Le tarot d’Epinal se démarque du Marseille, notamment par ses couleurs qui ne correspondent pas aux jeux anciens du Tarot de Marseille, tradition Conver notamment.
Son look & feel pour l’époque, en fait un jeu plus attrayant, avec des couleurs plus vives et tranchées.
D’un point de vue symbolique – ce qui nous intéresse ici – on y découvrira un fou, un escamoteur, un capucin et une justice vraiment dans l’air de la Révolution.
Les mouvements discrets trouveront dans la paire Soleil-Lune de quoi rappeler certains aspects de leurs rituels.

 

A une époque clairement anticléricale.

N’allons pas chercher plus loin la présence d’une Junon en lieu et place de la Papesse. Milieu du 19e siècle rime avec « boufferus de curés ». Je n’émets aucun jugement de valeur. Je vous permets juste de comprendre pourquoi dans ce tarot on a remplacé la Papesse par une Junon et un Pape par un Jupiter. Il ne faut parfois par chercher midi à quatorze heure et ce ne sont pas toujours de hautes envolés ésotériques ou hermétiques qui apportent une signification aux lames.
Ceci étant, en ce qui me concerne, j’adore constater quand un jeu de tarots s’inscrit pleinement dans la mouvance de son époque. Je trouve que cela donne du goût.

tarot d'epinal
tarot d'Epinal, quelques cartes
image d'Epinal, la carte du fou du tarot

« Ses attributs sont le paon, un sceptre surmonté d’un coucou et une grenade, symbole de l’amour conjugal.
Protectrice des femmes, elle symbolise le mariage lorsqu’elle est représentée recouverte de voiles, et elle est associée à la fécondité lorsqu’elle en tient l’emblème : la pomme de grenade. »

Dans la mythologie romaine, Junon est la reine des dieux et la reine du ciel. Jusque là, le parallèle avec 2/Papesse est cohérent. Fille de Rhéa et de Saturne, elle est à la fois sœur et épouse de Jupiter. Oups ! Etant donné que 5/Pape est Jupiter dans ce tarot, cela fleure bon l’inceste à plein nez. Vous me direz qu’avec les mythologies antiques … Bon, ok. J’avoue ne pas tirer beaucoup d’informations susceptibles d’enrichir « notre » tarot de Marseille. Hé ! C’est ça aussi la joie du chercheur : ne pas trouver.
Mmmmouai. Vous n’êtes pas en train de nous avouer votre incapacité à trouver des choses intéressantes, plutôt ?
Madame Duchmol, vous m’échauffez les oreilles et si vous ne vous clamez pas, je vous envoie chez les paons.

Quid de la basse-cour à ses pieds ?

Des paons ! Animal préféré d’Héra (on change de zone géographique par rapport au propos précédent et on file en Grèce), déesse du mariage légitime et gardienne de la fécondité, le paon serait l’incarnation de la clairvoyance.
Voilà qui est plus intéressant. Surtout quand on sait que nombre de tarot présente la Papesse sous des traits tels que l’intuition ou la connaissance des énergies de Là-Haut.
De quoi voir la Papesse du Marseille comme étant « inspirée ». D’où sa blancheur  ? Ou son isolement derrière des voiles ? Telles la Phytie ? A vous de voir.

carte de la papesse en Junon dans le tarot d'epinal

 

 

Cet article est un extrait du livre : Le tarot symbolique,

1.420 pages, 2014

Vincent Beckers, le tarot symbolique

Pin It on Pinterest

Share This