Deprecated: Hook custom_css_loaded is deprecated since version jetpack-13.5! Use WordPress Custom CSS instead. Jetpack ne prend plus en charge le CSS personnalisé. Lisez la documentation WordPress.org pour savoir comment appliquer des styles personnalisés à votre site : https://wordpress.org/documentation/article/styles-overview/#applying-custom-css in /home/u979050810/domains/ecoledutarot.fr/public_html/wp-includes/functions.php on line 6078
baluchon du Mât - Ecole du tarot

Le baluchon du Mât

Comptez, comptez,
il en restera toujours
quelque chose !
détail de la carte du Mât du tarot de Marseille : le baluchon
Le baluchon du Mât du tarot : vue de près
principe de la réincarnation dans le tarot

Hachure ?

Si vous travaillez le tarot à niveau 3, vous savez déjà que rien n’est dessiné gratuitement dans une carte de tarot.
Tout est porteur de sens et tout est signifiant.
J’ai déjà évoqué l’importance de compter les brins d’herbe (voir article du blog) ou d’appliquer des principes de gématrie aux barres verticales adjointes au nom des cartes dans le cartouche inférieur (voir article du blog).
Attardons-nous un instant sur la notion d’hachurage de parties d’une carte.
Alors certes, soyons clair, tout n’est pas porteur de sens.
Ceci étant, à l’instar de la symbolique romane – dans laquelle les hachures revêtent un intérêt essentiel – les Imagiers du tarot ont laissé quelques bonbons sympathiques à sucer, lisez : aiguiser votre compréhension des lames.

Que faites-vous avec du haché ?

Tout hachurage dans une carte de tarot ne représente pas un message ésotérique, occulte ou secret.
Il peut s’agir – et ce sera majoritairement le cas – de porter une ombre ou de remplir un espace.
Mais/et.
Quelques fois aussi, en des endroits stratégiques d’objets, le Cherchant pourra y trouver son bonheur.
C’est le cas du baluchon du Mât.

Objet, ô combien primordial dans la compréhension du mandala, puisqu’il s’agit du premier objet que l’on voit, en parcourant la carte des yeux (placement en haut à gauche).
De couleur chair, il nous représente.
Avec des hachures.
Nous y voilà.

du haché salé dans le tarot
Mât du tarot de Marseille entament le mandala

Salé ou poivré ?

Que peuvent bien symboliser ces petits traits qui assombrissent et donnent du relief ?
De façon générale, en symbolique, ils représentent des zones expérimentées, ce qui a été vécu par le personnage ou le décor dans lequel il s’inscrit.
Ils peuvent aussi représenter les zones d’ombre (ce qui est logique). Pris au sens figuré, les zones délicates, pénibles, erreurs de parcours, etc.
Par extension, une zone vierge reste encore à vivre/explorer.
Sur cette base, attaquons-nous précisément au baluchon du Mât.
Comme le tarot de Marseille se comprend comme un guide Ikea (voir cours d’initiation) et que vous savez que toutes les clés de décodage sont données dans les trois premières cartes, il semblerait logique d’aller chercher de ce côté-là, pour comprendre comment décrypter les hachures.
L’objectif des lignes qui suivent vise à vous aider à produire du sens. Vous procurer un objet de recherche. La joie du chercheur est de chercher. Pas nécessairement de trouver.  Clin d’oeil entendu. 😉

Méthodologie
d’interprétation

Balisage

Repérer le contour exact de l’objet à étudier … ici, la besace est parfaitement circonscrite : trop facile !

Identification

Ici, il y en a trois, de gauche à droite. 

Comptage

Compter le nombre de traits de chaque zone. Cela peut varier en fonction du jeu que vous employez.

Correspondance

Faire correspondre le résultat obtenu à une autre carte Majeur du tarot : le nombre = le numéro de la carte.

Décodage

Lire / décoder les cartes résultantes, comme un tirage, en créant des phrases.

Personnalisation

Le nec plus ultra consiste bien évidemment à faire correspondre cet exercice de style à votre parcours personnel.

Exemples

Ils sont infinis.  Ils varient selon le tarot que vous employez.
Et comme en matière d’interprétation de tirage, le plus pertinent d’entre eux, sera celui que vous créerez. C.Q.F.D. 😉

Trois versions du baluchon du Mât du tarot
k

Gentil – Conver

Dans sa besace, le Mât a placé tous les choix qu’il a effectués jusqu’ici (6/amoureux).
Ces choix, ces expériences, il va les faire passer à un autre niveau de conscience (10/roue).
Afin de mieux se connaître, il doit les étudier (2/papesse) et les comprendre (9/hermite).

Karmique – Conver

Durant ce tour-ci sur terre, le Mât, va devoir tirer profit de ses vies antérieures (10/roue), afin de comprendre (9/hermite) ce qu’il est amené à vivre dans cette incarnation présente (2/papesse et le livre de la vie sur ses genoux.).
Plus simplement : le Mât doit profiter de son karma (10/roue) pour écrire son dharma (2/papesse, dans le cas présent).

Karmique – Jodo

Durant ce tour-ci sur terre, le Mât, va devoir tirer profit de ses vies antérieures (10/roue), afin de comprendre (9/hermite) ce qu’il est amené à vivre dans cette incarnation présente (2/papesse et le livre de la vie sur ses genoux.).
Plus simplement : le Mât doit profiter de son karma (10/roue) pour écrire son dharma (2/papesse, dans le cas présent).

k

Gentil – Jodo

Parce que vous avec eu l’audace et le courage d’affronter les démons de votre passé, vous pouvez écrire une nouveau chapitre de votre vie. Grâce à la compréhension de vos choix passés, vous avez maintenant accès aux trésors et richesses d’un nouveau potentiel à mettre en route.
Bon, d’accord, là, c’est un peu poussif et sonne très développement personnel à l’eau de rose …
Mais c’et si gai d’entendre du positif. Par rapport à votre karmasutra, là tout ça …
Karmasutra ? Madame Duchmol, je ne vous savais pas si …
Oh, ça va, ma langue à fourché. Il m’énerve, il m’énerve.

Détail du baluchon du Mât, version Camoin

Jouez à produire du sens. Pour aiguiser vos sens.