Le retournement, en symbolique

Le retournement, en symbolique. Quand les clés d’interprétation de l’art roman viennent au secours de la compréhension en profondeur des cartes du tarot.

symbolique du retournement dans l'art roman et le tarot

Contexte

Si je suis venu au tarot, c’est aussi parce que je m’intéresse grandement à la symbolique romane. La petite histoire ne racontera jamais qui, du premier au second, m’a amené à l’autre. Madame Duchmol évoquera la synchronicité jungienne et le Disciple, la patte du Diable. Petit Vincent se souvient juste qu’en lisant certains chapiteaux romans, il s’est dit : “Mais c’est comme une carte de tarot !”. Et qu’en s’arrachant les cheveux pour comprendre certains détails d’un arcane, il a pensé fortement : “Mais c’est comme dans le chapiteau de …”.
Dont acte. Cela ne bouleverse pas le sens de votre existence. Ceci étant, en parlant de bouleverser, le Pendu et l’acrobate recèlent quelques analogies symboliques intéressantes à repérer. Voyage au pays des saltimbanques et des bateleurs.

le retournement dans les cartes du tarot et l'art roman
le pendu et le retournement, même symbolique dans l'art roman

Contexte (bis)

Dans le contexte chrétien des 11-13e. siècles, les bateleurs, jongleurs et autres acrobates n’ont pas bonne presse. Souvent d’ailleurs, ils sont considérés comme mécréants. Pour les chrétiens, ils feraient bien d’effectuer un travail de conversion pour retrouver le bon chemin. Celui de l’église et de l’Eglise. Cette conversion nécessite bien évidemment un travail sur soi, une anamnèse intérieure, voir un passage chez le psy. Mais comme rien de tout ça n’existe à l’époque, on parlera un autre langage et on utiliser d’autres images pour évoquer un être qui s’est tansformé, est rentré dans le droit chemin, a compris le rôle qu’il devait jouer au sein de la société, etc. Ce travail, c’est celui du retournement. Je suppose que le lien avec 12/Pendu est clair. Sourire.

Retournement (1)

“La création d’un nouvel être correspond à un véritable engendrement. Mais il s’agit de l’engendrement de soi-même. C’est au fond de soimême que réside l’être qu’il s’agit de réveiller et d’extraire. Pour
réaliser ceci l’on procède à un retournement sur soi-même, dans une
tentative de retour à un état primordial pour sortir de cet état
individuel. Ce retour à l’essentiel représente une migration du moi vers le Soi.”

                     G.Buecher, La symbolique de l’art roman
                     sur les routes de Compostelle, p.5

symbolique du retournement identique dans le tarot et l'art roman
la force et le pendu du tarot en lien avec la symbolique romane
le pendu du tarot et la symbolique romane du retournement

Retournement (2)

“Cette expression d’inversion des valeurs se prête tout naturellement à un genre de présentation très imagé qui est le retournement et à son son tour, ce retournement va pouvoir être illustré par des images très inattendues. Montrer des personnages qui ont la tête en bas et les pieds en l’air, voilà comment l’imagier roman va essayer de nous faire comprendre quelle est la démarche qu’il faut porter, pour suivre une voire chrétienne. (…)

Pour les laïques, cette démarche va consister, tout en vivant dans le monde, et en assumant ce que nous avons appelé l’incarnation, à considérer tout ce qui est du monde, comme transitoire, comme moins important qu’un avenir qui reste, quant à lui, assez inimaginable. C’est une sorte de gageure.”

A. et R. Blanc, Nouvelles clef pour l’art roman, ed. Dervy, p.98

Et le tarot ?

“Un homme qui choisit de tenir compte davantage du spirituel et moins par conséquent, du matériel, se modifie profondément. Il peut même se transfomrer à un point tel que, selon une locution populaire bien connue et dont le sens est clair, il se trouve retourné. C’est ce que les imagiers, très concrètement, ont illustré par un homme qui essaie, si l’on nous permet d’employer cette image, d’enraciner sa démarche au Ciel. Pour ce faire, se retournant, il se trouve plus ou moins la tête en bas et les pieds en l’air, ce qu’on appelle, la conversion.”

A.etR. Blanc les symboles de l’art roman, ed. Rocher, p.22

le pendu du tarot et ses parallèles avec la symbolique romane du retournement
le pendu se retourne comme les chapiteaux romans

Et le Pendu ?

Le paragraphe précédent traite de l’art roman. Pas du tarot. Et pourtant. Que de similitudes avec l’univers des cartes, ne trouvez-vous pas ? C’est ici que j’établis le pont entre tarot et art roman. Le Pendu a effectué son retournement. Dans son chemin sur le mandala, il a pris conscience (8/Justice), il a effectué son anamnèse intérieure (9/Hermite), compris combien son parcours n’était qu’une longue suite de répétitions cycliques, liées à son arbre généaologique,(10/Roue) a décidé d’harmoniser son animus et anima, son yin et son yang, son masculin et son féminin (appelez ça comme vous voulez) ou encore affronter ses démons intérieurs  (11/Force). Du coup, il en est tout retourné, il a compris, il s’est converti, il a découvert sa véritable nature profonde (tête dans le sol et oreille visibile), etc, etc.

Conclusion

Visitez les églises romanes !
Prenez le temps d’analyser les chapiteaux et autres modillons comme autant de liens possibles avec les cartes du tarot. Ainsi, vous ne voyagerez plus jamais comme un touriste, mais bien comme un Cheminant. Et c’est un guide touristique qui vous le dit !
Ah, oui, quant au Pendu – quand même ! – il nous livre ici une signification que j’emploie souvent en consultation : apprendre à effectuer un travail sur soi. Et que la conversion soit en lien avec une foi quelconque, importe moins que le travail en lui-même. Ceci étant, tant la religion chrétienne que musulmane condamnent toujours les pratiques divinatoires. Je ne sais pas pourquoi je dis ça ici. Peut-être que les Imagiers des cathédrales nous faisaient – aussi – passer des messages iconoclastes aux yeux de leurs commanditaires. Peut-être. Question de croyance. Sans doute n’ai-je pas encore effectué mon retournement. Rire sonore qui se répercute sous le voûtes.

Pour rappel, toutes les illustrations du site peuvent se voir “en grand” en cliquant dessus.
Les chapiteaux ayant servi d’ilustration se retrouvent à Rioux, Melle, Airvault, Aulnay-de-Saintonge, Saint-Parizé-le-Chatel, Chateuneuf (Charente), Salignac, Saint Coutant, Saint-Julien du Serre.

 

 


Retrouvez plus de trente pages de liens entre tarot et art roman dans :
Le tarot symbolique,

1.420 pages, 2014

Vincent Beckers, le tarot symbolique

Pin It on Pinterest

Share This