Onde tellurique dans le tarot

Onde tellurique dans le tarot ? Qu’est-ce encore que ce titre fumeux, pour ne pas dire fumiste ? Dans quoi vais-je encore vous embarquer ? Sous terre, pour mieux atteindre les cieux, tout en vibrant à l’unission de la Terre-Mère. C’est pire que ce que vous ne pouviez imaginer : fumeux et fumiste !

du baton de l'hermite du tarot de marseille à l'école du tarot

Piste d’envol

« La Voie ne peut être entamée ni poursuivie sans un Maître présent. De même que le danseur a besoin d’un miroir pour rectifier ses mouvements, l’initié a besoin d’un Maître pour se remettre en question, mettre au jour le refoulé, apprendre les techniques, trouver et garder la posture, la pensée et l’attitude justes, freiner son impatience. Il faut un initié plus avancé que soi sur la Voie pour ne pas se perdre dans des impasses et pour éviter les risques qu’elle comporte pour la santé physique ou mentale. (…) Gardien de la vigilance, le Maître tient le rôle de ce « bâton d’éveil » avec lequel les pratiquants du zen sont frappés sur la nuque quand ils s’endorment ou sont trop agités. »[1]

 

[1] S.Perenne, in L’obscure lumière des sages, ed. l’Originel, p.100 (voir bibliographie)

Bâton de sourcier ?

Ben, 9/Hermite a dû en frapper des disciples, à voir la forme de son bâton.
– Tu as de la chance d’être tombé sur moi, hein Disciple ?
Oh, oui, Moïse. (voir article du blog)

Le personnage ne se repose pas sur sa canne, comme le Mât peut le faire. Ce n’est donc pas un support pour la marche.
Canne qui lui serait d’ailleurs d’une piètre utilité : en cas de pression exercée, elle se briserait en deux, au vu de sa courbure. Décidément, l’objet rouge tenu par l’Hermite n’est ni un bâton de pèlerin, ni une canne de petit vieux.
Sa forme nous livre la clé. Telle une onde, elle opère le lien entre le sol et la main du Sage. Main qui ne serre pas fermement l’objet. Comme s’il tenait de lui-même en équilibre. Ou qu’il s’agissait d’un courant actif reliant le sol à la main réceptive (bleue) du personnage. J’aime assez cette lecture qui ferait de l’Hermite un personnage captant les énergies telluriques du sol.
Sans en être tributaire. Le sol est labouré, expérimenté. Il ne fait qu’offrir ses fruits, le résultat du travail. Il n’a pas à être retourné, comme le sol en Mât.
Bâton de sourcier cherchant la vouivre pour bâtir une cathédrale ?

du gnomon et du tarot de marseille

C’est ici que l’on pense au gnomon.
En 2/Papesse, le choix de l’endroit où établir le lieu sacré a été longuement ruminé, étudié. Les plans sont écrits.
En 9/Hermite, le Maître se base sur la course du Soleil (lanterne) pour planter le bâton et orienter l’édifice comme il convient en fonction de la symbolique désirée.
Et en 16/Maison, l’édifice est dressé.
Deuxième colonne du mandala. Une des 153 lectures possibles.

Pape amélioré ?

Bâton du constructeur ou outil de sourcier, nous sommes loin de la canne du marcheur (M/Mât)
L’Hermite maîtrise les énergies du sol, il les sent et ressent.
Tout à l’inverse du Pape qui, ganté (protection) n’ose pas jouer avec les énergies de Là-haut, de crainte d’être foudroyé. 5/Pape cherche à relier le Haut et le Bas, (parodie d’Hermès ?) tout en se protégeant des effets de la chose.
9/Hermite relie le Bas et le Haut, tout en bénéficiant immédiatement des effets de cette mise en contact. Lien avec la table d’Emeraude ?

main gantée du pape et main pure de l'hermite du tarot
L'ombre du poteau et le carré de la terre

Piste

Dans les … à venir, vous trouverez ici quelques réflexions sur les liens entre le tarot et l’architecture sacrée, la construction des cathédrales …et le tarot.
Un lien peut être déjà tissé avec l’article sur la vouivre de l’Impératrice.

Abonnez-vous à la newsletter et suivez la page Facebook pour être tenu au courant.

 

Si le sujet vous intéresse, deux incontournables de Jean-Pierre Lemonde.
* L’Ombre du poteau et le carré de la terre (version « contenu »), ed. Dervy
* Le code de Cluny et le tracé de l’apocalypse (version « roman »), ed. Dervy

 

 

 

Cet article est un extrait inspiré du livre : Le tarot symbolique,

1.420 pages, 2014

Vincent Beckers, le tarot symbolique

Pin It on Pinterest

Share This