Carte Lune du tarot :
oui ou non ?

Plutôt oui, ou plutôt non,
la carte de la Lune en tirage ?

Carte Lune du tarot : oui ou non ?

Carte du tarot, la Lune : oui ou non ? Petite mise en garde préliminaire : vous ne vous trouvez pas ici dans la partie tirages du site. L’objectif n’est donc pas de vous expliquer comment bien interpréter la carte en séance de tarologie
Ici, nous sommes dans la partie tarot divinatoire, celle qui vise à vous donner les clés, les bases, de quoi débuter dans votre appréhension / compréhension des arcanes, de façon générale et théorique.

Process des éléments à observer

Comprendre ce qui se joue.

Une fois pour toutes, oubliez le postulat des mediums et voyants de tout poils qui vous bassinnent avec un “Ooooh ! comme vous avez de la chance, vous captez des énergies subtiles et votre don d’intuition est au top !” Et d’enchaîner avec des violons qui jouent aussi faux que promesse de ministre.
La Lune est – avec le Diable – la plus difficile des cartes à appréhender (comme par un hasard qui n’en n’est pas, les deux arcanes encadrent la maison-dieu). La Lune est d’office grise : ni blanche, ni noire. Le tout est de bien s’assurer que pour le coup on n’est pas daltonien.
Ce postulat de base posé …

"
Ce qui se joue, c'est la capacité à comprendre qu'on est en pleine nuit !

Tout comme l’Etoile, la carte de la Lune est une carte nocturne.
Je trouve que beaucoup de tarologues débutants oublient cette notion essentielle. Ce n’est pas une critique : il y a tant à penser et voir dans chaque carte !
Seulement voilà : si l’inconscient du consultant se dit qu’il est dans la nuit, il faut commencer par baliser cette nuit : peur du noir, activité nocturne, travail au noir, mémoire enfouie, vie cachée, … Ce ne sont pas les champs sémantiques qui manquent. 

Ensuite, et en suite seulement l’analyse des mots-clés de la question posées permettra de cibler au mieux ce que la Lune irradie comme type de vibration.
Alors, et alors seulemement …

"
ce qui se joue, c'est le rôle de la mère dans la question

Archétype premier de l’arcane de la Lune : la mère.
La relation à la mère;  l’enfance et ses mémoires en lien avec la mère; ce que pense votre mère du contenu de votre question.
La mère que vous êtes, par rapport à la question. La mère que vous souhaitez / souhaiteriez incarner, par rapport à la thématique du tirage.
Par extension, le féminin, l’ouverture, la réceptivité, l’intuition dont vous faites / devez faire montre, pour résoudre le problème posé au tarot.

"
passage

Deux tours, deux chiens qui aboient l’un à l’autre : le coeur de la carte est marquée par le deux : dualité.
Mais aussi le deux du passage : de la gauche (le passé) à la droite (le futur) de la carte.
Jonction des deux thèmes : être tiraillé, douter sur le fait de passer de … à …
Thème central et essentielle de la carte pour comprendre s’il est juste et bon de quitter la carte positionnée à gauche de 18/, vers celle ritée à droite de celle-ci.

"
de l'ambiguité à tous les étages !

Vous l’avez compris : la Lune n’est pas simple à décoder. Car il reste ce gros crabe (proportionnellement hors norme) au coeur de l’eau : des émotions vous rongent de l’intérieur, à la fois par rapport aux thèmes évoqués ci-avant (nuit-mère-passage), mais aussi en lien avec votre question. Le ton sur fond de gouttes de pluie qui tombent … les émotions au coeur du débat.
C’est avec toutes ces composantes qu’il vous faut maintenant tenter de comprendre le message, pour le moins flou, que votre inconscient est en train de tenter de vous donner. Bon amusement !

La lune dans un tirage de tarot : c'est oui ou c'est non ?
la lune dans un tirage de tarot

La Lune et les questions les plus posées.

Carte du tarot, la Lune : oui ou non ? De façon lapidaire, en imaginant que vous effectuiez un tirage avec une seule carte tirée à l’endroit comme réponse, voici ce que pourrait donner la carte de la Lune, en style oui ou non.
Il va de soi qu’en consultation, je ne préconise pas un tel type de tirage en fonction des questions posées ci-dessous. Elles méritent toutes l’emploi d’un tirage complet. Toutefois, dans le cadre de cette page carte lune du tarot : oui ou non, je me mouille et vous livre une piste de plongeon. Normal, quand on se mouille.

Enfin, j’en lis déjà qui vont hurler qu’il est incensé de répondre de manière aussi péremptoire et tranchée à des questions aussi existentielles. Tout à fait, vous avez raison. Ceci étant, voir pages sur les tirages, je pense qu’un tarologue doit impérativement pouvoir verbaliser de façon claire et nette, ce que l’inconscient du consultant raconte. C’est son job. Au travers des cartes, naturellement. Et non, via ses propres projections ou miroir de son vécu. Par contre, là où vous avez raison, pareille question nécessite un tirage complet et non un tirage en une seule carte : rappel du deuxième paragraphe de ce cet encard. Sourire épanoui sur mon visage ravi.

u

Je ne sais plus où j’en suis. Que me conseille le tarot ?

Ben, heu, sincèrement ? Vraiment sincèrement ? Si vous tirez la Lune, seule, je vous dirai de façon aussi lapidaire que tranchée et péremptoire : prenez tout d’abord et avant tout, le temps de vider votre sac émotionnel. Il y a un passif émotionnel immense qui se doit d’être évacué avant toute autre action. Il pleut : larmes. Il y a un immmmense bassin d’eau, dans lequel une bête rôde et gratte : trop-plein émotionnel qui refuse de se vider (bassin clos). Donc, pleurez un bon coup. D’abord et avant tout. Après, on verra. Après, il ne fera plus nuit et on sera en plein jour : 19/Soleil.

u

Mon couple bat de l’aile. Qu’est-il bon que je décide ?

Peut-être que s’il bat de l’aile c’est parce qu’il y a quelqu’un d’autre. Et que vous hésitez fondamentalement entre les deux partenaires : entre la maison de gauche et la maison, il n’y a qu’un trajet en voiture, deux valises à prendre et trois agendas avec lesquels jongler. Malheureusement, les deux chiens sur le parcours peuvent représenter les deux partenaires en question qui, jaloux, se battent pour vous. A moins qu’il ne s’agisse de vos propres soucis jongler avec la siutation ou passer de l’un à l’autre. N’attendez en tout cas aucun secours de cette carte pour vous aider à voir clair ou à vous décider.

u

J’en ai marre de mon boulot actuel. Que faire ?

Alors là, dans ce genre de question, avec la Lune, je me permets de me mouiller. Vous me direz que c’est normal avec les trombes d’eau qui s’écoulent dans la carte. Lol. La Lune marque un passage. Si vous vous demandez “que faire ?”, l’action est clairement notifiée par le code de la carte : passer de gauche à droite. Donc quittez l’ancien et passez au nouveau.

A noter que ceci peut évidemment se décliner avec toute question. Attention, vous connaissez mon côté rigoureux pour le choix des mots dans la question. Le texte qui précède répond bien à une question qui est : “Que faire ?”  Faire marque une décision à acter concrètement. Faire est une action et non une réflexion.

u

Est-il bon pour moi de me lancer comme thérapeute dans le monde du bien-être ?

A priori, c’est tout à fait favorable. La carte évoque tout ce qui touche au bien-être, aux ressentis énergétiques, à l’intuition, aux huiles essentielles, à la captation des énergies subtiles, au travail avec les animaux (totems ou physiques).
Si.
Si et seulement si.
Si et seulement si vous êtes en paix avec vous-même; que vous avez pacifié votre arbre généalogique (deux tours) et effectué un travail sur vous suffisant (libération du cordon maternel) que pour vous mettre au service d’autrui.

Pour en savoir plus sur la carte de la Lune
du tarot …

des vidéos ?

Tous le contenu des cours et séminaires pour apprendre le tarot en distanciel.

des livres ?

Tous les livres de Vincent Beckers sur le tarot, pour approfondir sa connaissance des cartes bien à l’aise.

de la psycho ?

Parce que la carte de la Lune n’est pas qu’une carte divinatoire. Elle vous aide aussi à mieux vous connaître et comprendre.

de la symbolique ?

Parce que la carte de la Lune n’est pas qu’une carte divinatoire. On y retrouve puissants symboles qui livrent tout le sel de la carte.

Pin It on Pinterest

Share This