Spot du tarot : l’arcane-sans-nom

Spot du tarot : l’arcane-sans-nom

  1. Quand on observe le mandala du tarot, on peut voir qu’il n’y a fondamentalement que deux cartes qui « font » quelque chose : le Mât et l’Arcane-sans-Nom. Elles sont par ailleurs l’avers et le revers de la même médaille (voir article)
  2. Tout question au tarot se résume platoniquement par : « Que faire ? » (voir article).
  3. C.Q.F.D. 😃 Si toutes les questions se résument par « Que faire ? » et qu’il y a deux cartes qui ont pour mot-clé essentiel et principal : faire … le tarologue va guetter attentivement leur présence (ou pas) dans le tirage. Difficile de faire plus simple.
les spots du tarot dans un tirage

Le but de l’article n’est pas de corréler pourcentage statistique d’apparition de deux cartes dans un jeu de vingt-deux, avec un tirage en nombre de cartes inconnu.
L’objectif n’est pas non plus de disserter sur leur impact en cas d’absence dans le tirage. Vous trouverez cela dans la partie interpréter les tirages.
Ici, je souhaite vous aider à acquérir le réflexe du : que conclure quand les spots apparaissent ? Trop facile : ils représentent 80% du poids du tirage !

« Le tarot rend conscient ce qu’il y a d’inconscient en vous, par rapport à votre question. »

spot du tarot, carte arcane-sans-nom ou 80 % du poids d'un tirage

ASN est en colère.

ASN représente 80 % du poids du tirage et 80 % de ses mots-clés se résume par le mot : colère. Facile ! Pour rappel, le noir, c’est l’inconscient (voir article 1 et article 2). Il sera donc important pour le tarologue de faire admettre cette colère et apposer des mots dessus. Moins facile.

A n’importe quelle place dans le tirage ?

A n’importe quelle place dans le tirage ! En doublant son impact (ce qui fait quand même 160 % du coup 😉) si elle tirée sur le plus en bas à gauche ou en troisième position. (voir ici)

ASN a peur.

L’autre grand mot-clé de 13/, c’est la peur. La peur de la carte qui suit. La peur de quoi, de qui  ? La carte qui suit. Facile. Il sera donc important pour le tarologue de faire reconnaître cette peur et apposer le concept, la personne ou la chose à l’origine de. Moins facile.

spot du tarot : arcane-sans-nom tranche vers la carte qui suit

ASN vous enjoint de couper RTDJ avec la carte qui suit. 

R

3/ couper RTDJ le cordon ombilical

R

14/ arrêtez RTDJ de procrastiner sans cesse

R

8/ arrêtez d'avoir peur de vous regarder en face une bonne fois pour toutes !

R

1/ arrêtez RTDJ de travailler (ça, il y en a qui aimerait que ça sorte. Non ?)

R

etc, etc.

Trucs pour tarologues

Spot du tarot, l’arcane-sans-nom : bien sûr que je ne révèle pas tout de suite au consultant le contenu du message de ASN. Je conserve au fond de moi, tout ce qui a été dit AVANT le tirage (voir méthodologie) et je tente de cerner le meilleur mot-clé de la carte qui suit, en lien avec la thématique du consultant. C’est par le biais d’une question, que je ferai valider le contenu de l’action de ASN par le consultant.
C’est lui pose la question. C’est lui qui tire les cartes. C’est lui qui se donne une réponse. Le tarologue ne sert que de décodeur.
Ce sera donc bien le consultant qui se dira à haute voix : « Oui, fondamentalement, je me sens prêt à … ».

infaillible ?

Je le crois sincèrement. A mes yeux, ASN est (avec le Mât) LA carte la plus forte, puissante et précise qui soit. Toute la symbolique du mandala repose sur le pèlerin qui part. Pour partir, ce dernier doit couper les ponts. Avec tout. Et tout le monde. Sans savoir s’il reviendra. Peut-on rêver symbolique plus forte ? (voir article)
Donc oui, j’affirme haut et clair que la présence de ASN représente 80 % du poids du tirage.

absent ?

Son absence signifie-t-elle pour autant que le consultant n’est pas prêt à affronter ses peurs ou la colère qui sourd en sous-entendu à sa question ?  Non, bien sûr. Le message que le consultant s’octroie en l’absence de ASN sera simplement plus doux, nuancé.

bien reçu ?

Le consultant aime-t-il voir ASN sortir dans son tirage ? S’il connaît le tarot, j’ai envie de dire qu’il le redoute un peu, car il sait que mon discours sera fort, net, tranché, incisif, radical. Et, dans le même temps, il l’espère, car cela veut dire que sa question est une vraie question, et non simplement une bonne question.
Oups ! Vous y allez fort !
Allez Saint-Yorre !
Il m’énerve, il m’énerve.

et si le Mât est là aussi ?

Et si le Mât jouxte 13/ ? Il y a multiplicité de cas de figures. Je les évoque dans cet article.

Ce qui motive la carte de l'arcane-sans-nom du tarot en tirage

La carte qui suit est balayée, nettoyée, mise à la poubelle.

R

Ce que ASN regarde, c'est un coup de faux à venir. Pourriez-vous trouver meilleure image explicative ?

R

Ce que ASN regarde est ce qu'il récolte en fonction de ce qu'il a semé. Plus soft.

R

Ce que ASN regarde, c'est un cri : "Plus jamais ça !". Plus hard.

Techniques d’interprétation du tarot : quelques articles sont déjà en ligne … Les autres arrivent …
Cette page est régulièrement mise à jour.
Abonnez-vous à la newsletter et/ou suivez la page Facebook pour être tenu au courant et ne rien rater !

Pin It on Pinterest

Share This