Symbolique de l’oiseau dans le tarot.

Oiseau : animal (vertébré à sang chaud) au corps recouvert de plumes, dont les membres antérieurs sont des ailes et qui a un bec. Ah, ben, ça, oui alors que j’avais besoin de venir sur le site de l’école du tarot pour découvrir ce qu’était un oiseau. Mais encore, cher monsieur ? Car je me doute bien qu’au niveau symbolique, le texte variera quelque peu, non ?

langage des oiseaux et symbolique dans le tarot

De quel oiseau parle-t-on ?

Je ne considère pas les aigles en 3/impératrice, 4/empereur et 21/monde sur un même plan, que l’oiseau de 17/étoile.
Tout d’abord, les deux premiers sont peints (blason) et le troisième est invisible (auréolé). Ensuite l’aigle revêt une place à part, à la fois dans le bestiaire symbolique et religieux. Voir article spécifique.
L’oiseau de l’Etoile est le seul volatile vivant du tarot.

Elévation de conscience.

 

Un des aspects usuels de l’oiseau en peinture, sur des fresques ou des tableaux à valeur et/ou message  symbolique est de représenter, entre autre, l’élévation de conscience.
Il est donc « juste » de le trouver là, après la 16/Maison-Dieu.

Les Imagiers offrent ici, une double piqûre de rappel sur la cohérence de leur travail :

► les cartes se parlent les unes aux autres. Elles sont reliées entre elles, n’ont de sens, que parce qu’il y en a une avant, et une autre, après. 17/étoile est le fruit qu’on récolte après avoir été mis en contact avec EPLH.  Notre conscience s’est élevée.  L’oiseau symbolise que – comme nous avons compris quelle était notre Mission – nous n’avons plus qu’à nous agenouiller et, humblement, nous mettre au service de. S’abaisser pour s’élever.

► l’oiseau étant prêt à s’envoler, cela signifie que nous sommes prêts à prendre notre envol, car nous venons de capter  quelque chose. Changement de plan de conscience.  Tout comme 14/Tempérance prenait de la hauteur, par rapport à ce qu’il venait d’endurer en 13/ASN, 17/Etoile (s’en)vole vers une autre dimension : 18/Lune.

récolte du fruit du travail de l'inconscient libéré dans les cartes du tarot

Messager de l’au-delà.

 

Nous sortons de la Maison-Dieu. EPLH sort aussi. Il nous accompagnera dorénavant tout le long du chemin (le plumeau est positionné dans le coin supérieur droit de la carte = ce qui arrive).

Oh, oui bien sûr, il était là depuis le début, et marchait à nos côtés (chien du Mât ?). Mais nous n’étions pas encore capable de le voir/entendre/ressentir. Maintenant,  grâce à notre travail en 16/, nous sommes prêts à reconnaître sa présence. 16/Maison a vu « le mal » sortir de nous.
A l’image de la guérison du possédé :
Jésus lui commanda sévèrement :  » Tais-toi et sors de cet homme.  » (Marc, 1-25).
16/Maison, c’est le moment de libération.
Une partie de nous s’en va, elle s’envole, laissant place au fameux homme neuf, tant attendu depuis l’Hermite. L’oiseau symbolise le détachement de l’enveloppe terrestre : nous pouvons – maintenant – voler vers d’autres cieux.

Tout ce travail effectué vise à nous permettre d’entendre et écouter. Entendre, ce que Là-Haut a à nous dire. Ecouter, ce que les hommes ont à nous raconter. Le tout, mélangé à l’aune du service aux hommes : 17/Etoile déverse le contenu de ses jarres vers ceux qui sont malades, soignés dans la maison-dieu. La présence symbolique de ce petit oiseau crée un pont et un ascenseur. Pont entre l’écoute du corps, maintenant purifié de ses scories, et l’oreille du personnage au corps beau (corbeau).

Ascenseur entre le monde d’En-Bas, celui de nos émotions (eau du bas de la carte) et le monde des étoiles (captation des énergies subtiles).  De ce mélange sortiront nos dons : d’écoute et guérison.

 extraits de : Le tarot symbolique, pages 1.243 et 1.244

Oiseau et Moyen-Age courtois.

 

M/Mât et 1/Bateleur sont des ménestrels, troubadours, colporteurs de nouvelles et d’histoires.

La langue des oiseaux s’est considérablement développée durant le Moyen-Age, grâce à ces chanteurs, conteurs, poètes. A la fois pour véhiculer le fin’amor, mais aussi pour faire passer des messages à lire entre les lignes.
► Du livre de la Papesse.
A décoder sous le manteau, afin de ne pas se mettre le pouvoir à dos.
► Le manteau de l’Hermite.
Pour livrer enfin un message codé, codifié. Révélateur et révélant.
► 16/Maison.

Souvent, leur texte commençait par une mise en abîme pour ceux qui savaient l’entendre. Un peu comme les trois premières cartes du mandala. Elles, qui donnent toutes les clés de compréhension de l’ensemble à celui qui sait les faire tourner dans la bonne serrure. Voir article. 

« Pour savant je tiens sans nul doute
Celui qui dans mon chant devine
Ce que signifie chaque mot. »

R.d’Orange

langage des oiseaux dans le tarot

« Je refuserais l’empire de Rome,
Je ne voudrais pas qu’on me fit pape
Car je ne puis trouver le bonheur
Qu’auprès de celle qui me brûle l’âme
J’admire son beau corps jeune et blanc. »

A.Daniel – troubadour

« En langue intelligible (des oiseaux, ndlr), cela signifiait : a-t-on le droit de feindre d’obéir à Rome quand on est de cœur avec l’Eglise cathare ? » (…) ladite Dame est qualifiée de jeune et blanc, ce qui est une allusion à la religion nouvelle, la religion albigeoise (albus = blanc). »

R.Khaitzine, la langue des oiseaux, ed.Dervy, p.56

Relisez encore une fois cet extrait de chanson et placez-y les cartes du tarot.Intéressant, non ?
16/Maison en flou, Eglise cachée, sous le manteau.

D’autres divagations sur la langue des oiseaux, sa symbolique et le mandala du tarot … dans les mois à venir.

symbolique de l'oiseau dans le tarot

La suite de l’article arrive tout bientôt.
Abonnez-vous à la newsletter et/ou suivez la page Facebook pour être tenu au courant et ne rien rater !

 

 

Cet article est un extrait inspiré du livre : Le tarot symbolique,

1.420 pages, 2014

Vincent Beckers, le tarot symbolique

Pin It on Pinterest

Share This