Carte tarot maison-dieu psychologique

Carte tarot maison-dieu psychologique,
ou la question de l’histoire familiale.

Carte tarot maison-dieu psychologique

Comme ça, tout de suite ?

Dans le cadre du développement personnel, la rencontre avec 16/Maison est assez décoiffante, c’est le moins qu’on puisse dire.

Moment de prises de conscience, de révélation soudaine, de compréhension immédiate : flash, vision, appellez ça comme vous voulez. Ce qui est sûr, c’est qu’après son passage, plus rien ne sera jamais comme avant. D’un simple coup de plumeau, EPLH balaie toutes tes certitudes, convictions, croyances.

L’ego vole en éclats. La couronne tombe. Elle appartient désormais au passé et s’en retourne vers son maître et prince : 15/Diable.

La maison-dieu débarque un peu comme 13/asn, qui arrive juste au moment où la coupe est pleine, suite au Pendu auquel nous sommes par trop longtemps restés attachés.

16/maison tonne, tandis que nous nous débattons pour notre liberté, enracinés dans le doute et la dualité sous le Diable.

13/asn provoque en soi une colère immense, telle un souffle de liberté pour nous désengluer des marasmes stagnants de 12/Pendu.

16/Maison vient aussi du plus profond de soi. Pour ébranler le mental égotique dans lequel 15/Diable laissait prisonnier.

enchainement de quatre cartes du tarot de marseille
coup de vent et carte du tarot de la maison-dieu

Le mécanisme d’enchaînement (c’est le cas de le dire !) est identique entre 12-13 et 15-16. Dans les deux cas :

  • on était lié et on prend sa liberté
  • on stagnait et on se déchaîne
  • on était dans le mensonge, le leurre, les secrets et on s’en débarrasse
  • on était dominé par plus « haut » que nous et on accède à son plein pouvoir
  • on était incapable de voir la réalité en face (12 tête en bas et 15 louchant) et on décide de voir la réalité telle qu’elle est

Mais alors, direz-vous, quelle est la différence entre 13 et 16 ? Pourquoi ce double enchaînement de cartes si c’est pour dire la même chose ?
C’est qu’il y a tout de même une nuance. Elle réside dans l’endroit où l’action se provoque dans la carte :

  • en 13/ASN, l’action vient des profondeurs de soi, du bas de la carte, du noir : l’inconscient ;
  • tandis qu’en 16/Maison, l’action provient du haut, de plus haut, « d’ailleurs » : le plumeau dont on ne voit pas l’origine, dans le coin supérieur droit de la carte.
  • En 13/ASN, l’acteur, c’est soi : l’homme à la faux ;
  • en 16/Maison, l’acteur, c’est cette partie qui nous échappe et qui nous relie au Tout.
  • En 13/ASN, on est prêt et on déclenche consciemment et volontairement les hostilités ;
  • en 16/Maison, « on » nous sait prêt et « on » déclenche les mécanismes de transformation à notre place.
visuel école du tarot

Carte tarot maison-dieu psychologique

Comportement

En terme de mémoire enfouie, la maison-dieu et ses enfants renvoient à son lot de moments pénibles et douloureux.
Si j’ai écrit à maintes reprises dans la partie divinatoire combien la carte de la maison-dieu était bénfique, positive et prometteuse,  il n’en va – comme toujours – pas de même à niveau 2.

Abus – violences – vie familiale désastreuse : trio de mots-clés parmi les plus fréquents avec 16/maison-dieu.

Couronne et plumeau : au niveau sentimental, promesse de moments pétillants et joyeux;  au niveau développement personnel, mémoire d’abus sexuel.
L’argent qui tombe du ciel à niveau 1;  vie dans la pauvreté, la précarité, voir carrément sans domicile, à niveau 2.
La maison familiale, promesse de joie de vivre dans le tarot divinatoire; souvenir d’expropriation, exil, exode, en terme de mémoire familiale.
Les enfants qui s’ébattent joyeusement au seuil de la porte ou des enfants jetés dehors, ou qui s’enfuient par peur de.

Comme avec toutes les cartes, la maison-dieu change totalement de prisme et significations, selon qu’on l’analyse sous l’angle d’un tirage  de vie quotidienne ou de travail sur soi.
Personnellement, je vous avoue être routinier au basculement d’un niveau à un autre. Tout en vous confessant que c’est sans doute (avec 19/Soleil) que j’ai le plus de mal à effectuer la bascule. A vous qui débutez dans le tarot … vous voilà prévenu. Mais bien sûr, nous avons tous nos spécificités et nos parcours de vie. Clin d’oeil entendu.

joie et tristesse dans la maison-dieu du tarot
toutes les violences physiques se retrouvent dans la maison-dieu

Analyse systématique des lieux de la carte :

  • mémoire karmique de délocalisation, exil : on sort de la maison
  • souvenir de catastrophe, en lien avec le lieu de résidence (tremblement de terre, incendie, vol, …) : l’image parle d’elle-même
  • rapport difficile à l’argent : les deniers partent tout seul
  • banqueroute, faillite, licenciement sec : couronne déboulonnée et personnages sortant de tour
  • scandale : on révèle à l’extérieur ce qu’il y avait à l’intérieur
  • mémoire karmique en lien avec le peuple juif : temple de Salomon, personnages jetés dehors, argent
  • personne prodigue : deniers sortent tout seul
  • mégalomanie, ego surdimensionné ; orgueil : couronne vacillante
  • esprit illuminé, « extra-terrestre », on entend des voix: le plumeau
  • souvenir douloureux en mémoire avec la maison paternelle : maison couronnée
  • appel, vocation, illumination : le plumeau symbolise l’intervention du divin
  • problème majeur avec des enfants ayant quitté le domicile : enfants quittent maison
  • châtiment divin ; on paie cash un karma : couronne poussée par plumeau
  • mémoire de viol ; phallocratie : tour = symbole phallique ; plumeau= éjaculation
  • tendance à l’auto sabotage : détruire ce qu’on a construit
  • ambition démesurée : rappel de la Tour de Babel
  • addiction à la cigarette : tour symbolisant cigarette et plumeau, fumée
  • complexe de castration ; castration psychique ; éjaculation précoce ; circoncision mal vécue ; maladie vénérienne : lien entre tour et symbole phallique
  • toute question en lien avec un héritage : couronne tombe, maison, argent

Il n’y a pas de jour sans nuit, de soleil sans ombre, de yin, sans yang … toute carte du tarot revêt autant de mots et expressions positifs que délicats, douloureux ou difficiles.

visuel école du tarot

Carte tarot maison-dieu psychologique  : les questions et les thèmes

Parmi les 153.017 significations possibles, vous trouverez ci-dessous quelques pistes de réflexions psychologiques offertes par la carte de la maison-dieu, si elle vient à vous en tirage. Reliées à votre question, elles pourraient vous être utile pour trouver un fil d’Ariane, ébauche de piste à suivre, afin de comprendre pourquoi vous en êtes là, aujourd’hui, à vous poser cette question-là, avec le tarot comme support d’investigation. Je viens de vous poser une équation à quatre inconnues. Oups !

héritage et carte du tarot de la maison-dieu
  • abus, viol, inceste
  • catastrophe dans le domicile
  • tout type de violence physique
  • mémoire en lien avec l’argent
  • mémoire de toute-puissance paternelle
  • ego trop puissant
    1. avez-vous été expulsé de chez vous, enfant ?
    2. y a-t-il une mémoire de délocalisation, exil, dans le clan ?
    3. avez-vous un souvenir de catastrophe en lien avec un lieu de résidence (tremblement de terre, incendie, vol, …) ?
    4. quel est votre rapport à l’argent ? êtes-vous prodigue ?
    5. avez-vous été victime d’une banqueroute, faillite, licenciement sec… imprévu et/ou imprévisible ?
    6. un scandale vous éclabousse-t-il ? ou la famille a-t-elle été victime d’un scandale ?
    7. avez-vous une tendance à la mégalomanie ou un ego surdimensionné ?
    8. passez-vous auprès de vos proches pour un esprit illuminé, un « extra-terrestre » ?
    9. entendez-vous des voix ?
    10. quel souvenir avez-vous de votre père, lorsque vous étiez enfant ?
    11. vous sentez-vous appelé à « quelque chose », une vocation, une mission ?
    12. y a-t-il un problème majeur avec des enfants ayant quitté le domicile familial ?
    13. seriez-vous en train de payer cash un karma ?
    14. avez-vous été abusé?
    15. êtes-vous phallocrate ?
    16. avez-vous une tendance à l’autosabotage ?
    17. êtes-vous accroc à la cigarette ?
    18. souffrez-vous d’un complexe phallique: castration physique ou psychique ; éjaculation précoce ; circoncision mal vécue ; maladie vénérienne ?
    19. un (non)héritage est-il venu bouleverser votre vie ?

    Si d’aventure à la lecture d’une des questions ci-dessus, vous avez éprouvé un quelconque sentiment, si une émotion est apparue (bouffée de chaleur, décharge d’adrénaline, colère, tristesse, …), alors vous avez tout gagné ! Une mémoire s’est réveillée. A vous de la dorloter …
    Les questions ci-dessus sont extraites de : Le tarot psychologique.

    amour père-fils dans la maison-dieu du tarot
    violence père-fils dans la maison-dieu du tarot

    Carte tarot maison-dieu psychologique

    Après vingt ans de consultation, vous trouverez ci-dessous le top 3 des significations de la carte de la maison-dieu en tirage, en lien avec la psychologie symbolique. Je me place à niveau 2. Dans le cadre d’un tirage classique, c’est le champ sémantique du temps et de l’attente qui écrasent toutes les statistiques. Voir ici.

    • mémoire de violence physique 35% 35%
    • question financière 30% 30%
    • mémoire douloureuse durant l’enfance 30% 30%
    mémoire d'enfant mis à la porte avec la maison-dieu du tarot

    Carte tarot maison-dieu psychologique :
    des pistes de développement personnel.

    Dieu. 

    Ah, ben vl’à aut’chose ! C’est pourtant évident. Seule carte à avoir le mot « dieu », 16/maison pose la question. C’est quoi, c’est quoi; qu’est-ce que cela évoque en vous comme mémoire d’enfance ? Qu’on le veuille ou non, qu’on soit croyant ou agnostique, la notion de dieu/Dieu est prégnante dans nos vies. Excellent moment donc, pour vous poser la question du passé et du présent, en lien avec ce mot. Et par extension, qu’est-ce que dieu viendrait faire ici-et-maintenant dans votre tirage ? Non, mais c’est vrai, quoi, de quoi il se mêle celui-là ? Ah, quoi ? Oups ! Pardon. C’est vrai. C’est lui qui vient soudainement m’apporter la solution à mon problème. Mais dans le fond, il vient d’où, c’est qui ? 

    Maison.

    On dit du Belge « qu’il a une brique dans le ventre ». Besoin quasi-viscéral de posséder sa maison, d’en être propriétaire et de passer (beaucoup) de temps à l’entretenir, embellir.

    Certains « théories » de développement personnel évoquent même que la maison est l’extension de soi. Analyser l’extérieur et l’intérieur d’une habitation permettent d’en savoir beaucoup sur les habitants.

    16/maison est donc un excellent moment de faire le tour du propriétaire. Qu’en est-il chez vous et pour vous ?

    Et si d’aventure (comme moi), vous ne vous sentez nullement concerné par la chose, voilà une autre excellente opportunité de vous demander d’où cela vous vient-il ? Et l’enfance risque plus que probablement de (ré)apparaître encore une fois.

    Mais que voilà un impertinent tarologue !

    Pourquoi toujours vouloir voir des abus sexuels un peu partout ?

    Parce que beaucoup de gens en sont malheureusement victimes.
    Que - psychologiquement parlant - une des raisons pour lesquelles on ne trouve pas l'amour ou l'âme soeur, provient d'un trauma subi.
    Et que beaucoup de personnes viennent au tarot avec cette double thématique, plus ou moins conscientisée.
    Le tarot rendant conscient ce qu'il y a d'inconscient en soi, par rapport à la question : C.Q.F.D.

    Finalement, la maison-dieu, elle est positive ou pas ?

    50-50.
    Comme expliqué plus haut : il n'y a pas de jour sans nuit, de soleil sans ombre, de yin, sans yang ... toute carte du tarot revêt autant de mots et expressions positifs que délicats, douloureux ou difficiles.

    L'argent n'est quand même pas si fréquent que ça dans les tirages. Non ?

    Le FBF. La trilogie essentielle, voir quasi-totale des questions qui sont posées au tarot. Voyez mes statistiques.
    Ceci étant, si les questions sentimentales et professionnelles s'expriment souvent et aisément, celles liées à l'argent font plus souvent l'objet de voile pudibond ou de "non, non, ce n'est pas important".
    Lien avec votre intervention peut-être ?

    Quand vous dites soudaineté et imprévisibilité, placez-vous aussi la synchronicité ?

    En voilà une question, qu'elle est bonne.
    La synchronicité répond à des critères strictes, en terme de psychanalyse.
    Si le tarologue maîtrise cette notion, alors oui, la maison-dieu peut engendrer une suite de questions-réponses avec le consultant pour réfléchir à la chose.
    Ma réponse est claire : si le tarologue maîtrise la notion.

    Peut-on voir l'accouchement en 16/ ?

    Oui.
    Je ne l'évoque que peu souvent, car 20/Jugement ou 17/Etoile sont les cartes principales pour évoquer la venue au monde.
    Mais les enfants qui sortent d'une maison (corps de couleur chair) peut ausi symboliser l'accouchement. En rajoutant volontiers des jumeaux. Ou un grand frère qui ne veut pas voir venir le nouveau-né.
    Ceci étant, la raison pour laquelle je n'évoque pas si souvent la chose, réside dans le fait que la maison (1) dieu (2) avec plumeau (3) est avant tout un symbole masculin.

    Arrivé à ce stade de lecture de la page, j’en vois certains qui se disent que je me fais vieux, et que je me répète un peu beaucoup. Certes. Mais / et. Consultant-formateur-coach, je sais qu’il faut toujours tout répéter trois fois pour être sûr que cela ait un impact. A plus forte raison quand on risque de réveiller des mémoires émotionnelles.
    La première fois, vous lisez. La seconde, vous comprenez/percutez/prenez conscience. La troisième, soit vous retenez, soit vous vous décidez de passer à l’action. Et c’est bien évidemment tout le bien que je vous souhaite. Clin d’oeil entendu et sourire empathique.

    Les autres aspects de la carte de la maison-dieu psychologique

    maison-dieu du tarot et thème de l'argent

    Le copié-collé

    vers les mémoires

    psychogénéalogiques de la carte

    enfant joyeux avec la carte du tarot de la maison-dieu
    coup de foudre et carte du tarot de la maison-dieu

    Le photolangage

    vers les associations visuelles et les analogies symboliques de la lame

    Pin It on Pinterest

    Share This