Quittons les États-Unis pour regagner la bonne vieille Europe et déployons maintenant notre baluchon à Ma(t)rseille. Nous y rencontrons Estelle Solbri, fille d’une enseignante en astronomie et d’un pilote de ligne.

Son enfance est rythmée par les innombrables aventures dans lesquelles l’entraîne souvent son frère aîné. Cela rend leurs vacances palpitantes et riches en découvertes de tout genre.

Celles-ci ont généralement pour trame la bibliothèque de leur grand-mère, qui regorge de bouquins renfermant un vaste trésor de légendes, aussi exotiques et mystérieuses les unes que les autres. 

Le jeu favori d’Estelle et de son frère est de trouver les meilleures idées  pour mettre en scène leurs récits préférés le plus concrètement possible !

Quelques années plus tard, après une scolarité aussi brillante que son prénom, elle entame des études de droit, vite couronnées par un master.

carte de l'amoureux du tarot de marseille

Grande amie des bêtes, sa vocation de Wonderwoman animalière l’amène tout naturellement vers la gestion des aspects juridiques d’une ONG très connue et populaire,  nommée  V.E.R.T (Vers une Évolution Réaliste Terrienne). Celle-ci s’est donné pour mission de protéger et défendre contre tout, tous et à tout prix le climat, la planète, la faune (domestique ou non) et bien plus encore… En résumé, l’être humain est le seul organisme vivant ne faisant pas partie de son spectre de spécimens défendables.

Hélas, le succès de cette organisation se verra avorté à jamais peu de temps après son engagement. Quelques-uns de ses membres se laissent emporter par leur ardeur : ils vandalisent un laboratoire pharmaceutique et libèrent tous les animaux qu’ils y trouvent. Cette action leur a bien apporté la couverture médiatique de grande ampleur qu’ils convoitaient, mais pas exactement dans la direction souhaitée.

Concentrés avant tout sur leurs priorités animalières, ils n’avaient pas prévu l’ampleur de l’étendue du porte-monnaie de leur victime. Le laboratoire engage les meilleurs avocats du pays, et s’ensuivent de longs mois d’un procès ultra-médiatisé.

Les ressources juridiques d’Estelle (et surtout l’escarcelle de V.E.R.T) ne faisant de loin pas le poids, le résultat du procès est sans appel et notre organisation vert fluo est dissoute à jamais.

Ce fiasco porte un rude coup à la santé mentale d’Estelle. Accablée, elle sombre dans la dépression et passe de longs mois recluse. Sur les conseils de sa famille très inquiète, elle entame finalement une thérapie auprès d’un pychologue.

Ce dernier saura-t-il l’aider à arrêter de ressasser sans cesse ces mois de procès qui semblent avoir eu raison de toute sa confiance en elle ? Estelle réussira-t-elle à ne plus se sentir une impuissante victime du destin, à passer à autre chose et à reprendre son futur en main ? Nous le découvrirons ici…

Un article de Jacqueline.
Envie d’en savoir plus sur l’auteure ? C’est par ici.

Newsletter

Pour ne rien rater des mises à jour du blog, profiter des promos sur les livres ou les nouveautés de l'école du tarot.

Merci pour votre inscription à la newsletter de l'école du tarot

Pin It on Pinterest

Share This