Exercice de tirage de tarot.

Cette page d’exercice de tirage de tarot, c’est l’outil de drill par excellence. Je vous ai créé cette petite application en prélude aux pages relatives à l’interprétation des tirages avec les cartes du tarot de Marseille.
Tout tarologue, à l’image d’un bon athlète neuronal, se doit de s’exercer. Tirer les cartes et apprendre à faire des phrases. Encore et encore.
Personnellement, c’est un exercice quasi-quotidien auquel je me livre avec joie.  Joie d’autant plus grande qu’avoir des cartes sous la main n’est pas requis, puisqu’il s’agit d’un exercice.
Or, les navettes vers le boulot, le temps de pause au travail, la file chez le (…), l’interminable attente du transport en commun, etc. sont de merveilleux moments pour s’exercer à la pratique de son tarot. D’où la création de cette application : vous permettre de vous entraîner à faire des phrases, comme un pianiste fait ses gammes et ce, n’importe où, n’importe quand.
Bon amusement / entraînement à vous !

Fonctionnement.

Commencez par tirer trois cartes. Elles seront aléatoirement à l’endroit ou à l’envers.
Complétez ensuite le tirage selon la méthode Camoin, expliquée sur son site. Voir note explicative ici.
Si une carte revient une deuxième fois … n’en tenez pas compte et retirez une nouvelle carte.

Mise en garde pour madame Duchmol.

Merci de ne pas m’envoyer 153 mails pour me demander si votre création est bonne ou si ce n’est pas extraordinaire que le tirage que vous venez de faire avec l’application correspond – comme par hasard ! – exactement à ce que vous pensiez justement ici-et-maintenant.

Mise en garde aux personnes fragilisées.

Plus sérieusement que le paragraphe précédent : ne prenez pas l’application ci-dessous pour autre chose que ce qu’elle est : un exerciseur. De quoi vous aider à créer des phrases, dans le cadre de votre apprentissage ou approfondissement de la connaissance des cartes. Autrement dit : il ne s’agit pas d’une séance de tarologie vite-fait.

Trucs et astuces.

* N’hésitez pas à combiner l’exercice avec une révision des mots-clés de chaque carte tirée, à l’image d’un portrait chinois (méthodolgoie que je vous propose dans la partie combinaison de cartes).
* Histoire de provoquer vos neurones, revenez régulièrement sur cette page : je m’amuserai à vous proposer des décodages … beckersiens. Sourire épanoui sur mon visage ravi.

Méthodologie de base.

Ne vous posez pas de question.
Effectuez le tirage.
Directement, spontanément, sans réfléchir, notez des phrases courtes et lapidaires, en reprenant l’un ou l’autre mot-clé de chaque carte.
Ou, si vous êtes routinier du tarot, vous pouvez vous poser une question : la force de ce module, c’est qu’il s’adapte à tous les types de tirage.

Méthodologie avancée.

Une fois toutes les cartes posées, commencez à traiter le tirage de façon analytique.
Vous retrouverez dans les pages de cette partie du site des dizaines de pistes pour le faire.
N’hésitez pas à noter tout ce qui vous vient à l’esprit.
Tentez de résumer le tout en une seule phrase, lapidaire, claire, concise et précise.

Méthodologie experte.

Posez votre question en respectant toutes les règles pour en faire une vraie et et non une bonne question. Voir explications ici.
A défaut, donnez-vous un thème essentiel : le fric, la bouffetance ou les fesses. Voir ici.
Effectuez le tirage.
Adoptez les règles du paragraphe ci-dessus.
Essayez de vous retrouvez, vous, dans le tirage, en fonction de la symbolique des mots-clés utilisés dans la question.
Et partez de cette carte-là pour construire toute l’explication des autres arcanes tirés. 
Je vous avoue aimer pratiquer de la sorte afin d’entrer plus en profondeur dans la puissance du lien cartes-inconscient, mais j’évite d’employer cette méthode pour avoir une réponse précise à une question précise.

Au cas où certain Disciple serait perdu devant la complexité de l’appli …
* cliquer sur les quatre flèches en bas, à droite afin d’obtenir une vision en plein écran : c’est plus joli, non ?
* cliquer sur “distribuer” pour avoir un tirage : c’est efficace !
* cliquer sur “mélanger” pour rebattre l’ensemble des cartes : c’est logique !
* cliquer les sur les trois barres horizontales en bas, à gauche, pour recommencer un tirage ou reprendre un nouveau tirage : c’est d’une simplicité …
– Maître, mon bon Maître, j’aurais quand même une question à vous poser.
– Je m’attends au pire.
– Je ne vois pas d’interprétation au tirage que je viens d’effectuer. 
S’ensuit le bruit d’une casserole qui heurte un corps mou et un grand cri de douleur se répecurtant sous les voûtes de l’arcane de la bêtise.

Exemples d'interprétation

… vous retrouvez ici des exemples théoriques dans les mois à venir. 

Dans le livre “mémoire de tarologue“, vous pourrez avoir accès des comptes-rendus de séances réelles, avec des cas concrets.

module tirage complet avec vincent beckers
visuel école du tarot

La suite de la page arrive tout bientôt.
Abonnez-vous à la newsletter et/ou suivez la page Facebook pour être tenu au courant et ne rien rater !

Pin It on Pinterest

Share This