Comprendre la symbolique des couleurs dans le tarot est essentiel pour pénéter la quintessence des cartes. Oups ! Un peu fumeux, comme intro, non ? 😣

La symbolique des couleurs dans le tarot.

La symbolique des couleurs dans le tarot

Tout dépend évidemment du tarot qu’on a sous la main. Certes, la symbolique des couleurs est immémoriale, universelle et archétypale.
Se colorant (c’est le cas de le dire !) différemment selon la spatio-temporalité dans laquelle on se trouve.
Ainsi, entre le blanc pureté virginale et le blanc, couleur de deuil, nous ne naviguons pas dans les mêmes eaux. Quoique.
Souvenons-nous aussi du bleu, apanage royal, réservé et contrôlé, ou le bleu outremer pour lequel on n’hésitait pas à tuer.
Etc, etc. Des articles spécifiques sur les couleurs employées dans les cartes du tarot seont en cours de rédaction.
Abonnez-vous à la news pour être tenu au courant de leur publication.👌

Ce que je souhaite juste mettre en avant ici, est la symbolique des couleurs employées dans le tarot de Jodorowsky/Camoin.
Pourquoi celui-là ? Tout simplement parce que c’est celui que j’emploie, et que c’est avec lui que j’ai effectué mes premiers pas dans la tarologie. Voir article.
S’agit-il du meilleur tarot, du tarot véritable ? Je laisse le soin à tout un chacun d’en juger. A mes yeux, le meilleur tarot, c’est celui qui vous convient, à vous.
En ce qui me concerne, nombre de tarots me “parlent”. Celui qui me sert de source de méditation est le tarot de Conver, édition du bicentenaire, 1969 (avec un clin d’oeil au passage à l’excellent blog de Rom). J’affectionne tout particulièrement ce tarot, car la couleur chair y est omniprésente et le trait des cartes n’y est pas redessiné à l’ordinateur, laissant une vibration humaine, originelle aux lames.
Comme vous connaissez la spécificité de mon travail avec le niveau 2 des cartes, vous comprenez combien des “arcanes humains” sont le mieux à même de me faire vibrer, me rappeler combien le tarot reflète à la perfection les 22 facettes d’une person(n)a(lité).

école du tarot différentes cartes du Mât
visuel école du tarot

Une clé de compréhension de l’ensemble.

Si ressentir une carte de tarot est une expérience individuelle, y appliquer le tamis “académique” du symbole des couleurs, est une opération purement technique et mentale.
On aime ou n’aime pas telle ou telle couleur utilisée pour tel ou tel objet. On aurait préféré voir une couronne d’Impératrice mauve ou rouge.
On ressent plus un sol vert que noir pour l’arcane-sans-nom.
Mais analyse, on décode, on interprète telle ou telle couleur en lien avec telle ou telle partie de la carte, en fonction des codes généralement admis dans l’histoire de l’art.

Entre expérience personnelle et décodage académique.

En doublant la symbolique des couleurs avec celle des objets, on obtient alors une interprétation canonique, neutre.
Ainsi, et par exemple, la couronne jaune de l’Impértarice évoquera la toute-puissance de son mental et de son activité intellectuelle.
Ou le sol noir de l’Arcane-sans-nom incarnera le rôle fondamental de l’inconscient dans l’appréhension de la carte, tout à la fois terreau et humus de notre existence terrestre.
S’enchaîne ensuite le ressenti personnel par rapport à ce décodage. L’expérience du tarot peut alors commencer. Bienvenue à bord !

à propos de la symbolique couleurs dans le cartes du  tarot marseille

Quand une petite phrase donne le sel de l’ensemble.

Voyez, en bas à gauche de l’illustration : “Ses nuances auraient brisé la dualité entre les extrême pur“.
Cette petite prhase de Jodorowsky à propos des couleurs dans les cartes de son tarot, me semble primordiale pour en comprendre l’essence.
Jodo n’est pas un personnage tout en nuances. Aussi profond et pénétrant, que trash et direct. A mes yeux.
La vibration des couleurs des cartes de son jeu de tarot est bien à son image, tout en respectant les codes essentiels du jeu de Nicolas de Conver, dont il s’est inspiré avec Camoin.

“Entre les extrêmes” : du blanc au noir.

Du Yin au Yang. Du clair-obscur, dirais-je avec ma casquette de guide, dans un musée des Beaux-Arts.
Les cartes du tarot de Marseille restauré Jodo/Camoin se veut être tranchant, dichotomique
Certains participants à mes cours disent qu’il est un peu trop manga japonais, B.D. pour enfant. Comme je le disais en intro, tout est question de goût, donc personnel.
Ce sur quoi je souhaitais attirer votre attention ici, c’est sur le fait que le tarot qui sert de base au substrat de mes travaux, est tout entier orienté vers un passage du blanc au noir, avec le mauve comme trait d’union, passage.
De quoi ruminer. Acte 1.

visuel école du tarot

Un exemple parmi d’autres : le vert foncé

Jodorowsky a fait la part belle au vert, dans son jeu.
Comme vous l’avez constaté ci-dessus, il y en a même deux tonalités.
Par rapport au jeu de Conver originel, cette nuance est intéressante.
Ceci étant, dans la symbolique médiévale, cette autre connotation du vert nous renvoie vers un thème central de niveau 2 : celui de la libération de la mémoire énergétique à la mère.
Du coup, quoi de plus intéresssant de voir le Pendu, avec une tête dans le ventre maternel …
Quoi de plus amusant de constater que le rebord extérieur de la piscine de la Lune est vert de mère (oups, joli !)
Quoi de plus pertinent d’observer que la femme de gauche de l’Amoureux est toute de vert vêtue et couronnée de même.
Ah, ces mères et leur chaîne ombilicale ! On en serait vert … de rage …
En voie pour l’individuation, comme dirait CG Jung.

Des couleurs et C.G.Jung

Tiens, parlant de Jung : ses travaux l’ont évidemment amené à s’intéresser à la symbolique des couleurs, la reliant à la théorie des humeurs.
Ne faisant qu’introduire ici le sujet dans le but de vous donner l’envie d’en savoir plus, afin de pénétrer plus avant dans le profondeur et la richesse des cartes du tarot de Marseille, je vous livre ici une clé de compréhension des arcances qui meublera à coup sûr vos longues soirées d’hiver.

  • Bleu : pensée, humeur flegmatique
  • Rouge : sentiment, humeur sanguine
  • Jaune : intuition, humeur colérique
  • Vert : sensation, mélancolique
    Il ne vous reste plus maintenant qu’à prendre une carte du tarot.
    Choisissez un objet. Voyez ce qu’il représente en symbolique.
    Observez les couleurs qui ont été sélectionnées pour le représenter.
    Reliez les deux.
    Ruminez et cogitez.
    Joie incommensurable : vous venez d’entrer dans la profondeur d’une carte du tarot.
    Ah, oui, j’allais oublier l’essentiel, la cerise sur le gâteau : mettez en regard le décodage symbolique de l’objet coloré décodé … en lien, en miroir, en regard de votre vie personnelle et/ou de votre question au tarot.
    Oups et gloups ! Trop complexe ? Ben, c’est pour ça que vous êtes sur ce site, non ? Sourire épanoui sur mon visage ravi. 😃
symbolique du vert dans le tarot
visuel école du tarot

Articles à venir sur la symbolique des couleurs dans le tarot.

 

Abonnez-vous à la news pour ne pas rater leur parution.
Et au cas où : comme toujours, vous pouvez cliquer sur toutes les images pour les voir en grand. 👌

symbolique de la couleur jaune dans le tarot
symbolique de la couleur mauve dans le tarot
symbolique de la couleur rouge dans le tarot

Newsletter

Pour ne rien rater des mises à jour du blog, profiter des promos sur les livres ou les nouveautés de l'école du tarot.

Merci pour votre inscription à la newsletter de l'école du tarot

Pin It on Pinterest

Share This