La carte du Pendu, c’est la seule carte du tarot qui nous présente un humain qui nous regarde de face, à l’envers. Donc, les Imagiers ont voulu nous livrer un message spécifique, en lien avec la position du personnage. Dans la symbolique romane, on évoquera la thématique du retournement. Dans un tirage de tarot, celle d’un autre regard. Le voici.

J'en suis tout retourné.

la carte du pendu en tirage ou la question de la fidélité à la mémoire du clan familial
Pendu du tarot de Dodal, 1701 ... en tirage, il est assez renversant !

Le Pendu, tarot de Dodal, 1701. En vente chez Tarot Heritage.
Deux fois plus renversant que les autres pendus, non ?
Cliquez sur l’arcane et regardez la corde , ainsi que son visage.

visuel école du tarot

Contexte

En rédigeant : “Tarot, psychogénéalogie et développement personnel“, j’ai analysé les cent dernières personnes qui sont venues à l’école de tarologie et qui ont effectué un tirage à niveau 1+.
Un tirage à niveau 1+, c’est un thème FBF, qui touche à l’histoire personnelle, au vécu du consultant (niveau 2).
Sur base des tirages effectués, j’ai relevé le nombre de fois où 12/Pendu sortait à un emplacement stratégique dans le tirage. Voir cette partie du site pour comprendre ce que j’entends par une place stratégique et l’importance que revêt la systémique dans un bon décodage de tirage.
En fonction de cette “sortie stratégique”,  j’ai questionné le consultant sur les liens qui pouvaient exister entre sa question et son vécu personnel, le liens éventeuels avec l’histoire de ses proches et/ou de son clan familial.

Dans 71 % des tirages, le Pendu est bien la cause, l’origine d’un problème existentiel profond chez le consultant, en lien avec la psychogénéalogie.

Bon d’accord, vous allez me dire que les gens qui viennent en consultation à l’école du tarot sont déjà orientés vers un emploi du tarot anti-voyance et s’inscrivent dans un chemin de développement personnel.
N’empêche. Parmi les 153.017 mots-clés, retomber aussi fréquemment sur le schéma transgénérationnel m’étonne toujours. Ah, les liens du sang !

visuel école du tarot

La statistique

  • première carte du tirage 29% 29%
  • dernière carte du tirage 20% 20%
  • explication ou solution d’une carte à l’envers 21% 21%
  • tirée à l’envers 22% 22%
  • tirée à l’envers et en première carte 9% 9%
visuel école du tarot

Conclusion

La précaution oratoire habituelle dès qu’on parle de statistique : on fait dire aux chiffres ce qu’on veut.
Je ne dérogerai pas à la règle et vous laisserai réfléchir de votre côté. Ainsi que vous laisser effectuer le parallèle avec vos propres tirages.

A titre personnel, je dirais ceci : 
* il est normal que voir le Pendu aussi souvent en dernière carte et/ou en solution/explication, de par le fait même de la technique de tirage que j’emploie. Statistiquement, il n’y a que huit cartes qui peuvent se retrouver à ces emplacements. La chance d’y voir le Pendu est donc plus grande.
* étant donné la spécificité de mon apporche du tarot, en lien avec le développement personnel et une meilleure compréhension de soi et de son histoire, il est tout aussi logique de voir le Pendu pointer le bout de sa corde.
* par contre, ne le voir à l’envers en première carte que dans 9% des cas,  témoigne – à mes yeux – du fait que l’inconscient est effectivement plus puissant que la volonté consciente de masquer, cacher des “scories” du passé.

quand le pendu du tarot sort dans un tirage, c'est renversant !
visuel école du tarot

 

Retrouvez le développement complet des notions évoquées dans cet article, dans : Mémoires de tarologue

tarot psychologique, écrit par Vincent Beckers

Newsletter

Pour ne rien rater des mises à jour du blog, profiter des promos sur les livres ou les nouveautés de l'école du tarot.

Merci pour votre inscription à la newsletter de l'école du tarot

Pin It on Pinterest

Share This